DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Liban : poursuite des combats contre le Fatah Al-Islam

Vous lisez:

Liban : poursuite des combats contre le Fatah Al-Islam

Taille du texte Aa Aa

Le camp de Nahr al-Bared, près de Tripoli dans le nord du Liban se trouve pour la deuxième journée consécutive sous le feu de l’armée libanaise. Outre les réfugiés Palestiniens, c’est là que s’abritent les membres du Fatah Al-Islam, un groupuscule accusé de liens avec Al-Qaeda et les services de renseignements syriens. De source hospitalière, neuf civils palestiniens ont été tués et plus de 70 autres blessés dans ces nouveaux bombardements.

Dimanche déjà, de violents affrontements aux abords du camp et dans la ville voisine de Tripoli ont opposé l’armée aux hommes du Fatah al-islam. Bilan : 46 morts, dont 27 soldats libanais.

Par ailleurs, la violence a gagné dimanche soir la capitale Beyrouth avec l’explosion meurtrière d’une bombe dans le quartier chrétien d’Achrafié. L’engin était placé dans une voiture garée dans un parking jouxtant un centre commercial. Une femme d’une soixantaine d’années a été tuée, dix autres personnes blessées. On ignore si l’attentat, qui n’a pas été revendiqué, est directement lié ou non aux affrontements dans le nord du pays.