DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Andreï Lougovoï inculpé par la justice britannique pour le meurtre d'Alexandre Litvinenko

Vous lisez:

Andreï Lougovoï inculpé par la justice britannique pour le meurtre d'Alexandre Litvinenko

Andreï Lougovoï inculpé par la justice britannique pour le meurtre d'Alexandre Litvinenko
Taille du texte Aa Aa

La justice britannique a désigné son suspect numéro un pour le meurtre d’Alexandre Litvinenko. A l’issue de son enquête, le parquet accuse Andreï Lougovoï, ex-agent du KGB, d’avoir mortellement empoisonné Litvinenko, lui-même ancien espion russe. L’inculpation de Lougovoï a été annoncée ce mardi. Anticipant les tensions suscitées à Moscou, la ministre britannique des Affaires étrangères Margaret Beckett est également intervenue : “Nous attendons une pleine coopération des autorités russes pour qu’un procès ait lieu devant la justice britannique. Ces demandes ont été fermement formulées à l’ambassadeur russe quand il a été appelé au Foreign Office”.

Pourtant un premier écueil se dresse déjà. La demande d’extradition de Lougovoï sera très vraisemblablement rejetée. La porte-parole du parquet russe explique ici que selon la Constitution de la Fédération de Russie, un citoyen russe ne peut être remis à un autre Etat. Aussi, s’il commet un crime à l‘étranger, il ne peut être traduit en justice que sur le territoire russe.

De son côté, la veuve d’Alexandre Litvinenko a insisté pour que l’inculpation Lougovoï serve à identifier les autres responsables de la mort de son mari : “Je crois qu’il n’a pas agi seul. Il y a de solides preuves contre lui et je pense qu’il serait très utile de le présenter à un juge pour savoir exactement pourquoi c’est arrivé, qui se cache derrière lui”.

Le principal intéressé, Andreï Lougovoï, a répété qu’il n’avait rien à voir avec le meurtre d’Alexandre Litvinenko. Il se dit victime d’une inculpation “politique”.