DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Andreï Lougovoï inculpé par la justice britannique pour le meurtre d'Alexandre Litvinenko

Vous lisez:

Andreï Lougovoï inculpé par la justice britannique pour le meurtre d'Alexandre Litvinenko

Taille du texte Aa Aa

La justice britannique a désigné son suspect numéro un pour le meurtre d’Alexandre Litvinenko. A l’issue de son enquête, le parquet accuse Andreï Lougovoï, ex-agent du KGB, d’avoir mortellement empoisonné Litvinenko, lui-même ancien espion russe. L’inculpation de Lougovoï a été annoncée ce mardi. Anticipant les tensions suscitées à Moscou, la ministre britannique des Affaires étrangères Margaret Beckett est également intervenue : “Nous attendons une pleine coopération des autorités russes pour qu’un procès ait lieu devant la justice britannique. Ces demandes ont été fermement formulées à l’ambassadeur russe quand il a été appelé au Foreign Office”.

Pourtant un premier écueil se dresse déjà. La demande d’extradition de Lougovoï sera très vraisemblablement rejetée. La porte-parole du parquet russe explique ici que selon la Constitution de la Fédération de Russie, un citoyen russe ne peut être remis à un autre Etat. Aussi, s’il commet un crime à l‘étranger, il ne peut être traduit en justice que sur le territoire russe.

De son côté, la veuve d’Alexandre Litvinenko a insisté pour que l’inculpation Lougovoï serve à identifier les autres responsables de la mort de son mari : “Je crois qu’il n’a pas agi seul. Il y a de solides preuves contre lui et je pense qu’il serait très utile de le présenter à un juge pour savoir exactement pourquoi c’est arrivé, qui se cache derrière lui”.

Le principal intéressé, Andreï Lougovoï, a répété qu’il n’avait rien à voir avec le meurtre d’Alexandre Litvinenko. Il se dit victime d’une inculpation “politique”.