DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Attentat d'Ankara : les yeux se tournent vers les séparatistes kurdes

Vous lisez:

Attentat d'Ankara : les yeux se tournent vers les séparatistes kurdes

Taille du texte Aa Aa

Le PKK est montré du doigt dans l’attentat qui a fait hier 6 morts, et 80 blessés à Ankara. Aucune revendication pour l’instant, mais selon des sources policières, l’explosif pourrait être du plastic A-4, utilisé généralement par les rebelles séparatistes du PKK, le Parti des travailleurs du Kurdistan.

Le Premier ministre Erdogan, et son ministre des Affaires étrangères, ont dénoncé, sur les lieux de l’attentat, “un acte terroriste lâche et brutal”.

Il était 18h50 quand la bombe a explosé à un arrêt d’autobus sur l’avenue Anafartalar, une artère connue pour ses bazars et ses commerces touristiques, une avenue bondée à cette heure là.