DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

En Autriche, le président Poutine craint une relance de la course aux armements

Vous lisez:

En Autriche, le président Poutine craint une relance de la course aux armements

Taille du texte Aa Aa

Economie, politique étrangère, et droits de l’homme au menu de la visite de Vladimir Poutine en Autriche, un pays traditionnellement médiateur entre Moscou et les pays européens, autant dire qu’après l‘échec du dernier sommet Russie-UE, le président russe était attendu sur certaines questions qui fâchent, à commencer par le projet américain de bouclier antimissile en Europe qui va selon lui relancer la course aux armements, il l’a dit lors d’une conférence de presse : “Nous considérons que cette initiative est absolument contre-productive, injustifiée compte-tenu de la situation actuelle en Europe, et dans le monde… Que se passe-t-il de si négatif en Europe pour qu’on se sente obligé d’inonder l’Europe de l’Est de nouveaux armements?”

Le chef du Kremlin était aussi attendu sur la question des droits de l’homme : “Je considère qu’on devrait prêter une oreille attentive aux critiques qui émanent de l’Europe en la matière, tout comme certains de nos partenaires en Europe ne doivent pas oublier qu’eux aussi ont suffisamment de problèmes dans ce domaine. Et quand on se permet de prendre le ton de la réprimande, pour nous c’est inacceptable”.

Ambiance plutôt tendue donc alors que Moscou comptait sur l’Autriche pour faire la promotion de ses intérêts… Venus manifester contre la dégradation des valeurs démocratiques en Russie, ces militants verts ont défilé en exhibant sur leurs tee-shirts les noms de journalistes brimés ou assassinés en Russie. Un peu plus tôt, d’autres manifestants d’origine tchétchène se sont rassemblés pour protester eux contre la répression dans leur pays.