DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Liban : l'exode se poursuit au camp de Nahr al-Bared

Vous lisez:

Liban : l'exode se poursuit au camp de Nahr al-Bared

Taille du texte Aa Aa

Un nouvel exode pour ces réfugiés palestiniens. A la faveur de la trêve conclue mardi, ils sont des milliers à quitter le camp assiégé de Nahr al-Bared, dans le nord du Liban. A pied ou entassés dans des voitures, ils rejoignent un autre camp de réfugiés tout proche, ou d’autres villages avoisinants. Ils seraient déjà 10 000 à avoir fui les combats entre l’armée libanaise et les membres du Fatah al-islam.

Après trois journées de violents affrontements qui ont fait 68 morts, le dernier cessez-le-feu semble tenir. Pour autant, la situation reste extrêmement tendue, chaque camp a promis de se battre jusqu’au bout. Les combattants du Fatah al-islam ont averti qu’ils ne se rendraient pas. Dans les rues désertées et dévastées du camp, seul les membres en armes de ce groupuscule islamiste sont visibles.

Les soldats libanais, eux contrôlent toujours les accès au camp, mais non pas reçu le feu vert pour y pénétrer. A noter que le nouveau ministre des affaires étrangères français Bernard Kouchner se rendra jeudi et vendredi au Liban pour réaffirmer la solidarité de la France avec le pays du Cèdre.