DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nicolas Sarkozy : un traité simplifié, seule solution

Vous lisez:

Nicolas Sarkozy : un traité simplifié, seule solution

Taille du texte Aa Aa

Nicolas Sarkozy espère bien rassembler les Vingt-sept autour de son idée de traité simplifié. Reçu à Bruxelles par le président de la Commission européenne, le nouveau chef de l’Etat français a plaidé pour un traité court qui remplacerait le texte de la Constitution européenne. Il retiendrait surtout les innovations institutionnelles telles qu’une présidence permanente pour l’UE ou encore l’extension du vote à la majorité qualifiée.

“Le traité simplifié, c’est la seule solution possible. Il va de soi que ce traité simplifié, ça ne peut pas être une nouvelle constitution, car la constitution, les Français y ont dit non, et d’autres ont dit non également.”

Autre proposition du président français, celle d’un gouvernement économique pour la zone euro, qui viendrait contrebalancer les pouvoirs de la Banque centrale européenne. “On a fait la deuxième monnaie du monde. Il faut que l’on se dote d’un gouvernement économique. Il faut que nous portions une véritable politique économique dans la zone euro.”

José Manuel Barroso a de son côté salué le volontarisme de Nicolas Sarkozy. Enfin, sur la Turquie, le nouveau président persiste et signe. “Je ne pense pas que la Turquie ait sa place dans l’Union européenne. C’est une question sur laquelle je n’ai pas changé d’avis.” Pour autant, il a ajouté qu’il se garderait de soulever cette question au sommet de la fin juin, la priorité étant de sortir l’Europe de la crise institutionnelle.