DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Peugeot Citröen veut réduire ses coûts de structure de 30% d'ici 2010

Vous lisez:

Peugeot Citröen veut réduire ses coûts de structure de 30% d'ici 2010

Taille du texte Aa Aa

Dans l’optique d’une hausse continue des matières premières et de la faiblesse persistante du dollar et du yen vis-à-vis de l’euro, le constructeur automobile français Peugeot Citröen a présenté mercredi, par la voix de son président du directoire récemment nommée Christian Streiff, les premiers éléments chiffrés de son plan “Cap 2010” avec notamment l’objectif de réduire de 30% les frais de structure et le lancement de 41 nouveaux véhicules. Le constructeur automobiule dont la rentabilité est tombée à 2% l’an dernier prévoit également une amélioration de son résultat opérationnel cette année.

La part de Peugeot Citroën dans le marché européen de l’automobile est passée de 15,5% en 2002 à 13,3% en 2007.
Au cours de la conférence de presse de mercredi, le constructeur a précisé que la réduction de 30% des frais de structure d’ici 2010 viendra s’ajouter aux 600 millions d’euros d‘économies par an dégagées par des mesures d’efficacité dans les usines. Le constructeur n’a pas exclu de nouvelle fermeture d’usine en Europe, ajoutant que son souhait était d‘éviter un plan social massif. “Il est plus efficace, a déclaré Christian Streiff, de baisser les coûts fixes de chaque usine plutôt que de fermer une usine, ajoutant pour finir : “on ne peux jamais dire jamais”. Peugeot a présenté en avril dernier un plan de suppression de 4.800 emplois en France, qui va contribuer à la réduction des coûts de structure de 30% d’ici 2010.