DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Burberry : toujours profitable après 150 ans d'existence

Vous lisez:

Burberry : toujours profitable après 150 ans d'existence

Taille du texte Aa Aa

Le célèbre groupe britannique de mode et de maroquinerie Burberry continue de fêter son 150ème anniversaire avec la publication d’un résultat opérationnel pour l’exercice 2006/2007 en hausse de 12% à 273 millions d’euros. Le chiffre d’affaires quant à lui a progressé de 15% et les ventes de détail ont bondi de 24%, toujours sur l’exercice 2006/2007 qui a été clos le 31 mars dernier.

Le total des ventes de Burberry a atteint 1 milliard 250 millions d’euros en 2006/2007 : la progression est très constante, quasi-linéaire depuis 2004 pour les facturations du groupe britannique. La hausse enregistrée au cours du dernier exercice est en partie due à la popularité de ses imperméables et à sa nouvelle collection de lunettes qui a fait grimper les revenus de ses licences.

Burberry est née en 1856 avec l’existence de l’usine de Treorchy au Pays de Galles : une usine que dirigeait Thomas Burberry alors âgé de 21 ans. Cent cinquante années plus tard, la maison qui est devenue un groupe textile, est concurrencée par les pays à faible coût de main d’oeuvre. Après une immense polémique, l’usine galloise de Treorchy ferme ses portes en mars 2006 : Burberry délocalise en Chine. En publiant ses résultats jeudi, Burberry a confirmé ses prévisions 2007/2008 soit une progression de 15% des ventes en gros et de 13% des ventes au détail.