DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les attaques sur la bande de Gaza ne cessent pas, des officiels palestiniens sont enlevés

Vous lisez:

Les attaques sur la bande de Gaza ne cessent pas, des officiels palestiniens sont enlevés

Taille du texte Aa Aa

Nouveau raid israélien sur la bande de Gaza ce jeudi, nouvel attroupement de Palestiniens venus constater les dégâts. Des avions F16 de Tsahal ont bombardé à plusieurs reprises deux cibles du Hamas. Deux bâtiments de la force exécutive du mouvement radical palestinien ont été éventrés et au moins quatre civils ont été blessés. La nuit dernière, trois autres cibles du Hamas ont été visées par des raids israéliens. Trente-huit Palestiniens, dont un tiers de civils, ont été tués dans ces frappes, devenues régulières depuis un peu plus d’une semaine.

Mais depuis hier, Israël s’en prend aussi aux élus du Hamas. Nasser al-Shaer, ministre palestinien de l’Education, a été enlevé en Cisjordanie par Tsahal. Une trentaine d’autres personnes, députés ou simples élus, ont été arrêtés. Aviv Shir-On, porte-parole du ministère israélien des Affaires Etrangères : “Les membres du Hamas doivent savoir qu’aucune sorte de fonction officielle au sein de l’Autorité palestinienne ne peut servir d’immunité aux terroristes”. La femme et les enfants du ministre détenu ont appelé à sa libération. C’est la deuxième fois en un an qu’Al Shaer est arrêté par Israël, en septembre dernier, il était resté un mois en détention.