DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Liban : le gouvernement veut en finir avec les terroristes

Vous lisez:

Liban : le gouvernement veut en finir avec les terroristes

Taille du texte Aa Aa

L‘étau se resserre autour du camp palestinien de Nahr al-Bared et des islamistes du Fatah Al-Islam qui y sont retranchés. Ces dernières heures, l’armée libanaise a nettement renforcé ses positions aux entrées du camp et menace de passer à l’action à tout moment. Environ la moitié des quelques 31 000 habitants de Nahr Al-Bared ont déjà fui à la faveur de la trêve en vigueur depuis mardi. Ceux qui restent reçoivent au compte-goutte l’aide humanitaire, vivres et médicaments. Depuis le début des combats dimanche, 69 personnes ont été tuées, dont dix neuf réfugiés palestiniens et un civil libanais. A ces affrontements, il faut ajouter les trois attentats à la bombe qui ont frappé la capitale Beyrouth et la ville druze d’Alley mercredi soir.

Lors d’une allocution à la nation, le Premier ministre Fouad Siniora a souligné sa détermination à “éradiquer le terrorisme”. En outre, le chef du gouvernement libanais a reçu la visite du nouveau ministre français des affaires étrangères. Bernard Kouchner a fait le déplacement à Beyrouth pour exprimer “la solidarité et l’attachement” de la France au pays du Cèdre.