DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La fin du bras de fer américain sur le refinancement de la guerre en Irak

Vous lisez:

La fin du bras de fer américain sur le refinancement de la guerre en Irak

Taille du texte Aa Aa

Le Congrès américain a voté cette nuit le refinancement de la guerre en Irak et en Afghanistan jusqu’en septembre. Après des semaines de bras de fer avec la Maison Blanche, les démocrates, majoritaires au Congrès, ont finalement renoncé à assortir le budget d’un calendrier de retrait des troupes d’Irak. Le texte fixe, en revanche, des objectifs politiques et économiques que Bagdad devra respecter.

Le président des Etats-Unis, qui a opposé son véto à un précédent projet de loi fixant une date de retrait, est maintenant satisfait. Selon George Walker Bush “d’intenses combats sont à prévoir dans les semaines et les mois à venir. Il risque d’y avoir des blessés Américains et Irakiens. Il faut donc financer les troupes pour triompher.”

Sur le terrain, la nouvelle stratégie de l’administration Bush doit encore faire ses preuves. Hier l’armée américaine a identifié le corps d’un homme retrouvé dans l’Euphrate. Il s’agit de l’un des trois marines capturés le 12 mai dernier. Les deux autres sont toujours portés disparus.

Le nombre d’attentats ne semble pas diminuer. Hier à Sadr City, quartier chiite de la capitale, une bombe a explosé faisant au moins deux morts et une quinzaine de blessés. La déflagration a touché plusieurs personnes qui faisaient la queue pour obtenir du travail.