DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Nasdaq acquiert le suédois OMX : la consolidation transatlantique du secteur s'accentue

Vous lisez:

Le Nasdaq acquiert le suédois OMX : la consolidation transatlantique du secteur s'accentue

Taille du texte Aa Aa

Les deux grands actionnaires de l’opérateur boursier suédois OMX ont acceptè l’offre de rachat faite par l’américain Nasdaq Stock Market qui va payer 2,75 milliards d’euros pour assurer son développement international. Les actionnaires du Nasdaq détiendront environ 72% du capital de la nouvelle entité : Nasdaq OMX Group qui possédera une capitalisation boursière d’environ 5,4 milliards d’euros. Les deux opérateurs tablent sur des synergies équivalentes à 120 millions d’euros annuels : 80 millions de synergie sur les coûts et 40 millions sur les revenus. La prime de 19% offerte par le Nasdaq sur la cotation du titre OMX mercredi a fait bondir le titre vendredi après sa supension à la bourse de Stockholm.

L’accord Nasdaq/OMX marque le troisième rapprochement transatlantique entre des opérateurs de marchés en quelques mois. Depuis la naissance de Nyse-Euronext, l’allemand Deutsche Boerse qui exploite la bourse de Francfort a annoncé son intention de racheter le groupe New Yorkais International Securities Exchange. Rappelons enfin que le Nasdaq détient toujours 29% du capital de la bourse de Londres : le London Stock Exchange; à défaut d’avoir pu en prendre le contrôle.