DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Vénézuéliens manifestent contre la censure d'une chaîne de télévision

Vous lisez:

Les Vénézuéliens manifestent contre la censure d'une chaîne de télévision

Taille du texte Aa Aa

Plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté samedi dans Caracas contre la fermeture d’une chaîne de télévision hostile au président Hugo Chavez.

La RCTV n’a pas obtenu le renouvellement de sa licence et doit donc fermer.

“C’est un crime contre l’humanité, déclare ce manifestant. Nous avons choisi de défendre la liberté. Personne ne devrait avoir le droit de faire taire quelqu’un parce qu’il a une opinion différente”.

“Ce sont les voix de ceux qui se sont élevés contre une décision qui est arbitraire et que nous ne pouvons accepter, explique une femme. Cette chaîne de télé est le patrimoine de tous les Vénézuéliens et nous allons la sauver pour les Vénézuéliens”.

Chavez accuse en fait RCTV d’avoir participé au coup d‘état raté de 2002 contre lui.

Les réactions internationales ont été nombreuses, à commencer par le Parlement européen qui a adopté une résolution condamnant la fermeture de cette chaîne, la plus populaire au Vénézuéla.

Réaction d’Hugo Chavez :

“Qu’est ce que le Parlement européen a à voir là-dedans ? Il devrait s’occuper de ses propres affaires. Idem pour le congrès américain, il devrait s’occuper de ses affaires”.

L’homme fort du Vénézuéla a prévenu qu’aucun débordement ne serait toléré lors des manifestations. “Si vous songez à provoquer des violences, vous le regretterez”, a t-il déclaré à ses opposants.