DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Israël : changement en perspective à la tête des travaillistes

Vous lisez:

Israël : changement en perspective à la tête des travaillistes

Taille du texte Aa Aa

Lors des primaires organisées hier par le parti travailliste, l’actuel chef du parti Amir Peretz a été largement devancé par deux hommes. Le premier, Ehud Barak, a été Premier ministre entre 1999 et 2001. Cet ancien chef d’Etat-major a recueilli près de 36% des suffrages. Il est au coude à coude avec Ami Ayalon, moins connu du grand public. Cet amiral à la retraite, qui a dirigé les services de sécurité intérieure, a remporté plus de 30% des votes. Un second tour sera tout de même organisé pour les départager puisqu’aucun des deux n’a obtenu les 40% nécessaires pour être élu dès le premier tour.

Le grand perdant n’est autre qu’Amir Peretz, actuel chef du parti, mais également ministre de la Défense. Il fait les frais de la gestion très critiquée de l’offensive militaire au Liban en juillet dernier. Ce changement à la tête du parti de gauche risque de fragiliser un peu plus Ehud Olmert. Le Premier ministre est au pouvoir grâce à une coalition qui comprend le parti travailliste. Or, Ehud Barak et Ami Ayalon ont tout deux annoncé durant leur campagne qu’ils souhaitaient le départ d’Ehud Olmert.