DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bouclier antimissile, Kosovo : divergences entre Russie et USA au G8

Vous lisez:

Bouclier antimissile, Kosovo : divergences entre Russie et USA au G8

Taille du texte Aa Aa

Difficile pour les ministres des Affaires étrangères du G8 de s’entendre sur les sujets qui fâchent. Réunis à Postdam près de Berlin pour préparer le sommet des pays les plus industrialisés de la planète du 6 au 8 juin, ils ont exprimé leur divergences sur certains dossiers à l’ordre du jour, à commencer par la question du Kosovo, sans doute la plus controversée. L’indépendance préconisée par le médiateur Marti Ahtisaari est fermement rejetée par la Serbie, qui dispose du soutien de la Russie.

Pour Frank Walter Steinmeier, le chef de la diplomatie allemande, le statut du Kosovo ne pourra satisfaire personne à 100 %, il faudra bien trouver un compromis. La Russie a indiqué souhaiter une solution durable et juste, et dit espérer ne pas avoir à se servir de son droit de véto au Conseil de sécurité de l’ONU.

La Russie aussi très vindicative sur le projet de bouclier antimissiles américain en Europe de l’est. Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a accusé à nouveau les Etats-Unis de vouloir relancer la course aux armements, il a estimé l’affaire très sérieuse en réponse à Condoleeza Rice, qui la veille, avait qualifié les craintes russes de “ridicules”.

Des sujets qui ont un peu estompé les gros dossiers du climat, de l’Iran et du Darfour, alors dans la rue à Postdam, les altermondialistes se sont mobilisés aujourd’hui. Un avant-goût des rassemblements attendus la semaine prochaine dans la station balnéaire d’Heiligendamm, des milliers d’altermondialistes y sont attendus.