DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Brésil facilite la contraception

Vous lisez:

Le Brésil facilite la contraception

Taille du texte Aa Aa

La pilule, le meilleur moyen d’assurer la contraception, au Brésil, le gouvernement y croit. Le président Lula da Silva lance une campagne destinée à limiter le nombre de grossesses indésirées, un fléau qui touche particulièrement les jeunes. 20% des accouchements concernent des filles de moins de 19 ans. “Je voudrais avoir le soutien de la communauté scientifique toute entière, de tous les docteurs, parce que ce n’est pas un programme gouvernemental, mais un programme de la société brésilienne pour la société brésilienne.”

Les pharmacies populaires, où les Brésiliens trouvent des médicaments moins chers, vont se développer. Le prix des contraceptifs diminuera de 90%, et 50 millions de boîtes de pilules vont être distribués gratuitement chaque année, parce que , comme le souligne cette pharmacienne, “chacun doit pouvoir choisir sa famille, même les plus pauvres.”

C’est d’ailleurs à la population la plus pauvre que s’adresse ce programme de planning familial, expliqué dans un clip. Un sujet qui a donné lieu à de vives discussions avec l’Eglise catholique, particulièrement lors de la visite du Pape au Brésil au début du mois.