DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Cuba : sujet de divergence entre Washington et Madrid

Vous lisez:

Cuba : sujet de divergence entre Washington et Madrid

Taille du texte Aa Aa

Le retrait des troupes espagnoles d’Irak avait jeté un froid dans les relations entre les Etats-Unis et l’Espagne. La visite ce vendredi à Madrid de Condoleezza Rice était censé marqué un réchauffement diplomatique entre les deux pays. Pour autant, un sujet reste sensible : Cuba.

Washington n’a pas apprécié la visite début avril à la Havane du chef de la diplomatie espagnole. La secrétaire d’Etat américaine l’a clairement rappelé : “J’ai des doutes réels sur la valeur de l’engagement avec ce régime qui est antidémocratique et qui selon moi essaie de négocier une transition vers un autre régime antidémocratique. Nous avons parlé de cela, et nous en avons parlé ouvertement. L’Espagne a une vision différente de la manière de parvenir à un Cuba démocratique.”

Confirmation de son homologue espagnol Miguel-Angel Moratinos : “elle a ses doutes, comme elle l’a dit, mais moi je suis sûr que dans quelques temps, elle sera davantage convaincue que la tactique espagnole peut donner des résultats”. Outre Cuba, tous les grands thèmes internationaux ont été abordés notamment la question du Kosovo et celle de l’Afghanistan où l’Espagne a un contingent militaire de 700 hommes.