DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

De la cocaïne dans l'air à Rome

Vous lisez:

De la cocaïne dans l'air à Rome

Taille du texte Aa Aa

C’est une première… Une étude scientifique a démontré la présence de particules de cocaïne dans l’air ambiant à Rome. De la cocaïne, mais aussi d’autres substances toxiques, comme du cannabis, de la caféine et de la nicotine.

Des chercheurs du Centre national de recherche italien ont effectué des prélèvements à différents endroits de la ville et c’est au dessus de l’université de la Sapienza que l’air serait le plus chargé de substances douteuses.
Angelo Cecinato, du CNR, explique qu’un dixième de nano gramme de cocaïne par mètre cube, cela peut paraître dérisoire, mais c’est pourtant autant que les dioxines dites classiques que l’on retrouve généralement quand on parle de pollution atmosphérique”.

Avoir découvert la présence de cocaïne dans l’air romain relève de la simple performance scientifique… Car en raison du faible nombre de relevés réalisés, les chercheurs disent ne pouvoir en aucun cas tirer des conclusions sur la consommation dans la capitale romaine.