DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Heiligendamm, une forteresse contestée

Vous lisez:

Heiligendamm, une forteresse contestée

Taille du texte Aa Aa

A 6 jours de l’ouverture du G8 en Allemagne, une bataille juridique est toujours en cours pour savoir à quelle distance les manifestants pourront approcher de la barrière métallique dressée autour de la petite station balnéaire où se tiendra le sommet. Face aux nombreuses voix dénonçant un arsenal sécuritaire excessif, le secrétaire d’Etat au ministère de l’intérieur August Hanning se défend : “je crois que la protection des invités est un point très important. Mais je suis sûr que les manifestants auront la possibilité d’exprimer leur opinion, j’en suis certain”.

A quelques kilomètres d’Heiligendam, près de Rostock, les militants altermondialistes ont déjà commencé à s’installer. Quatre camps officiels sont mis en place. Dès samedi des dizaines de milliers de personnes sont attendues pour une première grande manifestation anti-G8 à Rostock. Au total, 16 000 policiers et un millier de militaires sont mobilisés pour assurer la bonne tenue du sommet des huit pays les plus industrialisés du monde.