DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Polémique autour de la diffusion d'un documentaire sur la mort de la princesse Diana

Vous lisez:

Polémique autour de la diffusion d'un documentaire sur la mort de la princesse Diana

Taille du texte Aa Aa

La polémique enfle autour de la diffusion ce soir du documentaire “Diana, les témoins dans le tunnel” sur la chaîne publique britannique Channel Four.

D’après des médias britanniques, on y voit notamment des images de la princesse de Galles placée sous oxygène par un médecin. Des images prises juste après l’accident qui lui a coûté la vie le 31 août 1997 dans le tunnel de l’Alma à Paris. Son compagnon de l‘époque Dodi Al-Fayed et leur chauffeur avaient eux aussi été tués lorsque leur Mercedes avait heurté un des piliers du tunnel.

Dans une lettre transmise à Channel Four, les fils de Diana avaient demandé à la chaîne de ne pas diffuser ces photos. William et Harry estiment qu’il s’agit d’un manque de respect manifeste à la mémoire de leur mère”. Ils semblent avoir le soutien de la rue à l’image de cette femme :
“Comme tous les enfants qui ont perdu leur mère, c’est un événement tragique et pour eux en particulier car cela revient toujours à la Une des médias. Je sais que cela concerne tout le monde mais je ne souhaite pas en savoir plus sur ce sujet”.

Le documentaire parle notamment du rôle des paparazzi dans l’accident. Il souhaiterait mettre fin à certains doutes qui subsistent sur une possible conspiration. Mais montrer les photos de Diana est-il nécessaire ? Le directeur des programmes de Channel 4 défend leur diffusion : “Ce film traite de questions importantes pour le public. Il est essentiel pour comprendre et il n’y a pas d’images des victimes de l’accident dans ce film. Il n’y a pas d’images de Diana qui aillent plus loin que ce que les médias britanniques ont montré depuis près de 10 ans”.

Les deux photographes qui ont pris les clichés de Diana juste après sa mort se sont également opposés à leur diffusion. Des photos de la princesse mourante avaient déjà été publiées dans un magazine italien l‘été dernier.