DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Pologne et la Roumanie accusées d'avoir abrité des centres de détention de la CIA

Vous lisez:

La Pologne et la Roumanie accusées d'avoir abrité des centres de détention de la CIA

Taille du texte Aa Aa

Dick Marty enfonce le clou dans l’enquête sur les activités illégales de la CIA. Ce qui n‘était que des allégations il y a un an dans son premier rapport s’est mué, dans le deuxième, en certitudes. Le rapporteur du Conseil de l’Europe accuse la Pologne et la Roumanie d’avoir abrité des centres de détention : “Ces centres n’ont pas été gérés par les services polonais et roumains, ils ont été gérés directement par les services américains, les services locaux se limitant à assurer la sécurité du périmètre extérieur, à faciliter les transports aériens, à les masquer aussi”.

Elément nouveau, Dick Marty met en cause l’OTAN, avec qui un accord secret aurait été conclu moins d’un mois après les attentats du 11 septembre 2001 : “Nous prétendons, nous affirmons qu’il y a eu aussi une série d’accords secrets, cette plateforme a servi à la CIA pour pouvoir se bouger en Europe en toute tranquillité, sans subir aucun contrôle”.

Cette nouvelle salve d’accusations a été presque immédiatement démentie par la Roumanie, la Pologne, et l’OTAN. La Commission européenne a néanmoins appelé de nouveau les Etats visés à “mener des enquêtes impartiales”.