DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Proposition russe pour résoudre la crise du bouclier anti-missiles américain

Vous lisez:

Proposition russe pour résoudre la crise du bouclier anti-missiles américain

Taille du texte Aa Aa

Vladimir Poutine a misé sur l’alternative au sommet du G8, pour désamorcer les tensions qui existent depuis plusieurs mois entre lui et George Bush, et pour contrer le projet d’extension du bouclier anti-missiles américain dans l’est de l’Europe.
Les deux présidents se rencontraient pour la première fois depuis le mois de février. Vladimir Poutine est arrivé avec des propositions de collaboration militaire pour la défense anti-missiles.

“La première proposition est d’utiliser la station radar de Gabala, que nous louons en Azerbaïdjan, explique ainsi le chef du Kremlin. Dans ce cas, le système ne couvrira pas seulement une partie de l’Europe, mais l’Europe toute entière”

La proposition a surpris la Maison-Blanche qui dit devoir la soumettre aux experts militaires. George Bush la qualifie d’“intéressante”.

La station radar proposée par Vladimir Poutine se trouve dans le nord de l’Azerbaïdjan. Elle est l’une des plus puissantes au monde. Elle détecte le moindre tir de missile dans l’océan Indien, le Proche-Orient, et dans une grande partie de l’Afrique du Nord. Elle a été construite en 1985 et est toujours utilisée par l’armée russe qui la loue désormais à l’Azerbaïdjan.