DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Egypte: bras de fer entre le pouvoir et les Frères musulmans

Vous lisez:

Egypte: bras de fer entre le pouvoir et les Frères musulmans

Taille du texte Aa Aa

L’Egypte aux urnes pour le premier tour d’une élection sans enjeu mais symbolique. 132 sièges sont à renouveler au Conseil de la Choura, la Chambre haute du Parlement et la confrérie islamiste entend bien tester sa force lors de ce scrutin. Interdite mais tolérée, la principale formation d’opposition, entend défier le régime d’Hosni Moubarak. Elle présente ses 19 candidats sous l‘étiquette “indépendants” pour contourner l’interdiction mais avec un slogan illégal “l’islam est la solution”. En Egypte, un parti politique ne peut avoir pour base ou référence la religion.
Résultat, la commission électorale a demandé l’exclusion de huit candidats pour avoir enfreint le code électoral. Peine perdue: un tribunal a rejeté la demande, motif: absence de preuves. Une première victoire dont se réjouit leur avocat mais qui irrite le régime qui veut à tout prix stopper la progression des Frères Musulmans.