DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La lutte fratricide Fatah-Hamas prend des allures de guerre civile

Vous lisez:

La lutte fratricide Fatah-Hamas prend des allures de guerre civile

Taille du texte Aa Aa

Les combats entre le mouvement islamiste Hamas et le Fatah du président de l’Autorité palestinienne ont pris une nouvelle ampleur ce mardi. En moins de 24 heures, dix-huit Palestiniens au moins ont perdu la vie dans ces luttes intestines.

Le président palestinien a appelé dans l’après-midi les deux parties à cesser les violences et à entamer des discussions. Auparavant, le Fatah a menacé de quitter le gouvernement d’union nationale qu’il forme avec le Hamas.

A Ramallah, en Cisjordanie, la garde présidentielle s’en est pris à une chaîne de télévision contrôlée par le Hamas, d’après une source palestinienne. Et un membre du Hamas aurait été enlevé, selon le mouvement islamiste.

A Gaza, les bureaux du président palestinien ont été attaqués au mortier. La résidence du Premier ministre Ismaïl Haniyeh a subi le même sort. Ces attaques n’ont pas fait de victimes.

Incendies de maisons appartenant à des cadres durant la nuit dernière, assassinats d’activistes,
barrages, tirs d’obus de mortiers : pour un certain nombre de résidents de la bande de Gaza, c’en est trop. Ils ont décidé ce mardi de quitter le territoire et de prendre la direction de l’Egypte voisine.