DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Beyrouth une nouvelle fois confrontée à la violence

Vous lisez:

Beyrouth une nouvelle fois confrontée à la violence

Taille du texte Aa Aa

La capitale libanaise a été frappée mercredi en fin d’après-midi par un attentat à la bombe. Le dernier bilan fait état d’au moins 8 morts et d’une dizaine de blessés. Parmi les victimes, un député de la majorité anti-syrienne Walid Eido et son fils. Le parlementaire appartenait au bloc de Saad Hariri dont le père, ancien Premier ministre, a lui aussi été tué dans un attentat.

Selon des sources de sécurité libanaises, l’explosion s’est produite dans la partie occidentale de la capitale, près du front de mer.
Les télévisions locales diffusent des images d’une voiture en flamme près d’un parc de loisir. Le secteur a été bouclé, des ambulances sont sur place. C’est la sixième explosion à frapper Beyrouth et sa région en moins d’un mois.