DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La cérémonie des Malouines n'est pas du goût de Buenos Aires

Vous lisez:

La cérémonie des Malouines n'est pas du goût de Buenos Aires

Taille du texte Aa Aa

Hier la Grande-Bretagne célébraient à Port Stanley, capitale de l’archipel, le 25ème anniversaire de la fin de la guerre qui opposât l’Argentine au Royaume-Uni. Le président argentin, Nestor Kirchner, a décliné l’invitation de Londres à participé aux célébrations. Il a en revanche profité de l’occasion pour adresser un message à Margaret Thatcher, Premier ministre britannique en exercice durant la guerre.

“Je voudrais dire à madame Thatcher : Vous avez remporté la victoire grâce à votre puissance militaire supérieure mais vous ne l’emporterez jamais sur la raison ou la justice. Les Malouines reviendront sous le giron argentin de manière pacifique.”
La plupart des Argentins estiment que les Malouines, appelées Falklands par les Britanniques, leurs appartiennent. Pourtant nombre d’entre eux estiment que le régime de l‘époque n’aurait pas dû envahir l’archipel.

En 1982, les troupes argentines débarquent sur les Malouines. Londres contre-attaque. Bilan du conflit : 649 morts côté argentin et 255 côté britannique. Après 10 semaines de combat, le 14 juin, Buenos Aires reconnaît sa défaite.