DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Réforme constitutionnelle : le président opte pour un référendum

Vous lisez:

Réforme constitutionnelle : le président opte pour un référendum

Taille du texte Aa Aa

Le bras de fer autour de la question présidentielle se poursuit en Turquie. Le président Ahmet Necdet Sezer a décidé de soumettre à référendum la réforme de la Constitution proposée par le Parti de la justice et du développement (AKP) au pouvoir. Il va également saisir la Cour constitutionnelle.

Cette réforme controversée a reçu à deux reprises l’accord des députés. Elle prévoit notamment que le président ne soit plus élu par le Parlement, mais au suffrage universel à deux tours. Le mandat unique de sept ans serait remplacé par un quinquennat renouvelable une fois.

L’AKP au pouvoir étant issu de la mouvance islamiste, l’opposition laïque et l’armée voient dans cette réforme une manoeuvre dangereuse pour la laïcité, fondement de la République de Turquie. Plusieurs manifestations pour la défense de la laïcité ont eu lieu à travers le pays depuis le début de cette crise.