DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Allemagne se dote d'un nouveau parti politique

Vous lisez:

L'Allemagne se dote d'un nouveau parti politique

Taille du texte Aa Aa

Die Linke, c’est son nom, est le résultat de la fusion du Parti de gauche de l’ex-RDA et d’une formation de déçus de la social-démocratie. Les deux partis s‘étaient déjà alliés lors des législatives de 2005 et avaient remporté près de 9% des voix.

A Berlin, ce samedi, Die Linke a tenu son premier congrès qui devrait porter à sa tête deux hommes : Oskar Lafontaine, ex-président du SPD et Lothar Bisky, président du Parti de gauche. Leur mot d’ordre : réintroduire l’Etat social. A la tribune, Gregor Gysi du Parti de gauche harangue les huit cents délégués : “La liberté à la place du socialisme, c’est un non sens ! Nous avons besoin de la liberté et du socialisme”.

Die Linke est d’ores et déjà la quatrième force politique au Bundestag derrière les conservateurs d’Angela Merkel, les sociaux-démocrates et les libéraux.