DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Gouvernement d'urgence entériné par le président palestinien Abbas, et fuite de centaines d'habitants de la bande de Gaza.

Vous lisez:

Gouvernement d'urgence entériné par le président palestinien Abbas, et fuite de centaines d'habitants de la bande de Gaza.

Taille du texte Aa Aa

Des centaines de Palestiniens tentent de fuir la Bande de Gaza aux mains du Hamas, par le poste de frontière d’Eretz. Pendant ce temps en Cisjordanie Mahmoud abbas s’apprête à investir ce dimanche un nouveau gouvernement indépendant. Le Président de l’Autorité palestinenne a signé cette nuit le décret qui entérine la composition de ce gouvernement d’urgence. Celui-ci sera officiellement investi dans ses fonctions ce dimanche. Le cabinet comptera 10 à 12 membres, des experts indépendants, qui n’appartiennent ni au Fatah ni au Hamas. Il sera dirigé par Salam Fayyad, un économiste indépendant qui jouit de la confiance des occidentaux.
Les Etats Unis ont annoncé avec la nomination de ce nouveau gouvernement leur intention de lever leur embargo. Le quartette de négociateurs pour le Proche-Orient a pour sa part reconnu hier la légitimité de la décision du Président palestinien de limoger le gouvernement du Premier ministre du Hamas Ismaïl Haniyeh. Enfin à Tel-Aviv le Premier ministre israélien Ehud Olmert déclare qu’Israël reconnaîtra un gouvernement palestinien ne comptant pas de ministre du Hamas. Pendant ce temps en Cisjordanie la multiplication des attaques menées par les partisans du Fatah contre leurs rivaux du Hamas suscite la crainte d’une flambée de violence semblable à celle qui a ravagé la bande de Gaza. Des militants des brigades des Martyrs d’al-Aqsa ont par exemple saccagé une dizaine de bureaux d’associations liées au Hamas, notamment à Naplouse et Béthléem.