DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Premier ministre français en quête d'un numéro 2 pour son gouvernement

Vous lisez:

Le Premier ministre français en quête d'un numéro 2 pour son gouvernement

Taille du texte Aa Aa

François Fillon se succède à lui-même, avec pour mission pas évidente de se choisir un nouveau numéro 2. Comme de tradition, au lendemain des législatives, le Premier ministre a remis sa démission au président Sarkozy qui l’a aussitôt chargé de former une nouvelle équipe.

Cette nouvelle équipe pourra s’appuyer sur une large majorité à l’assemblée, même si la victoire électorale a été moins éclatante que prévue. Le souci, pour le Premier ministre, c’est de trouver un remplaçant à Alain Juppé, démissionnaire du super-ministère de l’Ecologie et du développement durable. Alain Juppé, amer au lendemain de sa défaite, au point de s’en prendre aux journalistes qui l’interrogeaient sur son état d’esprit. “Ce que vous voulez, c’est que j’aille très très mal, lance-t-il. C’est cela qui vous exciterait. On sent une délectation amusante”.

Mais au-delà de son cas personnel, l’ancien numéro 2 du gouvernement a commenté les résultats d’hier. “Sur le plan national, je me réjouis que le président de la République et le gouvernement puissent s’appuyer sur une large majorité pour mettre en oeuvre le projet que les Françaises et les Français ont choisi au moment des élections présidentielles.”

La composition de la nouvelle équipe gouvernementale pourrait être annoncée ce mardi. On évoque la nomination d’une bonne demi-douzaine de secrétaires d’Etat, désignée parmi les différentes sensibilités de la majorité présidentielle. Le Premier ministre n’exclut pas la possibilité de faire appel à des personnalités du centre, voire de gauche, comme il l’a fait dans son premier gouvernement.