DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un attentat meurtrier à Bagdad rompt la période de relative accalmie

Vous lisez:

Un attentat meurtrier à Bagdad rompt la période de relative accalmie

Taille du texte Aa Aa

C’est l’attentat le plus meurtrier à Bagdad depuis 2 mois : selon un bilan toujours provisoire, au moins 75 personnes ont été tuées dans l’explosion d’un camion piégé. On parle aussi de plus de 130 blessés. L’attentat s’est produit à la mi-journée, à proximité d’une mosquée chiite, dans le centre de la capitale irakienne. D’après les autorités sur place, les victimes sont, en grande majorité, des civils.

Les dégâts matériels sont aussi impressionnants : l’explosion a laissé un cratère de trois mètres de profondeur, plusieurs murs de la mosquée ont été détruits, ainsi que de nombreux magasins des environs, et dans le quartier, quasiment toutes les vitres des bâtiments et des voitures ont été soufflées.

Cet attentat met fin à une période de calme relatif qui règnait depuis plusieurs semaines à Bagdad. Il intervient surtout alors que les forces américaines et irakiennes mènent depuis ce mardi matin une vaste opération, à Baaqouba, au nord-est de Bagdad. Cette offensive vise des membres du réseau terroriste al-Qaïda. L‘état-major américain annonce avoir tué 22 miliciens. Des sources irakiennes indiquent que des civils figurent parmi les victimes.