DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Accord en vue dans le conflit chez Deutsche Telekom

Vous lisez:

Accord en vue dans le conflit chez Deutsche Telekom

Taille du texte Aa Aa

Après 5 semaines de grèves et d’arrêts de travail, le syndicat allemand des services Verdi et l’ancien monopole allemand des télécommunciations sont parvenus à un compromis qui va permettre à l’opérateur de transférer 50.000 employés dans des filiales oú les salaires sont moins élevés.
“Notre objectif était d’empêcher la direction de prendre l’argent des salariés, a affirmé Lothar Schröder, représentant Verdi à la table des discussions. Aujourd’hui nous pensons que le résultat des négociations est un succès car avec ce compromis, les salaires sont surs désormais”.
L’accord conclu permettra à Deutsche Telekom d’atteindre son objectif d‘économies. Entre 500 et 900 millions d’euros d’ici 2010. Le syndicat Verdi a accepté une réduction de 6,5% des rémunérations
et une augmentation de 4 heures de la durée hebdomadaire du travail. En échange, les employés recevront une prime et l’emploi sera garanti jusqu’en 2012.
La réduction des salaires avait entrainé au mois de mai la première grande grève chez Deutsche Telekom depuis plus de 10 ans.