DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La biologie et la génétique du développement à l'honneur

Vous lisez:

La biologie et la génétique du développement à l'honneur

Taille du texte Aa Aa

A Oviedo, en Espagne, le prix Prince des Asturies 2007 de la catégorie Recherche scientifique et technique a été décerné à deux biologistes : le Britannique Peter Lawrence, membre permanent du Laboratoire de Biologie Moléculaire de l’Université de Cambridge, référence dans le domaine de la biologie du développement.

Son co-lauréat est l’Espagnol Ginés Morata, professeur de recherche au Centre de Biologie Moléculaire CSIC de l’Université Autonome de Madrid. Spécialiste, lui, en génétique du développement. Les travaux des deux hommes sur la mouche drosophile sont essentiels pour mieux comprendre la biologie du développement humain, et notamment le processus de vieillissement cellulaire et les maladies qui y sont liées, comme le cancer.