DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La 6ème Gay pride de Jérusalem a bien eu lieu et dans le calme

Vous lisez:

La 6ème Gay pride de Jérusalem a bien eu lieu et dans le calme

Taille du texte Aa Aa

Plusieurs milliers de la communauté homo-lesbienne ont défilé dans la ville sainte.
7 000 policiers israéliens avaient été mobilisés pour éviter tout problème. Au début du défilé, un jeune juif orthodoxe a été arrêté en possession d’un engin explosif artisanal. Et les forces de l’ordre ont procédé à une dizaine d’interpellations. Depuis plusieurs jours, de nombreuses menaces avaient été proférées par les juifs ultra orthodoxes contre les membres de la communauté gay.

“Nous marchons pour dire non à l’interdiction de la Gay pride et en faveur des droits de tout être humain, et pour essayer de soulever la chappe de plomb qui pèse sur Jérusalem.”

Les partis politiques représentants les juifs religieux essaient de promulguer une loi pour interdire la tenue de manifestations comme la Gay Pride à Jérusalem.

“Les juifs orthodoxes ou qui que ce soit qui vit en accord avec la Torah estime que ce défilé est une sorte de désacralisation de la Torah, une désacralisation de la vie juive.”

Hier soir à Jérusalem, des affrontements avaient éclaté entre la police et des juifs orthodoxes.
L’an dernier la Gay pride avaient dû se tenir dans un stade sous haute-sécurité.
En 2005, un juif orthodoxe extrémiste avait poignardé trois participants de la Gay pride.