DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La branche armée du Hamas dément avoir tenté d'assassiner le président palestinien

Vous lisez:

La branche armée du Hamas dément avoir tenté d'assassiner le président palestinien

Taille du texte Aa Aa

Les Brigades Ezzedine al-Qassam démentent toute tentative d’assassinat contre le président de l’Autorité palestinienne. Le groupe armé nie également avoir pillé le domicile de Mahmoud Abbas à Gaza. Pour le prouver il a convié hier quelques journalistes à se rendre sur les lieux. Le président Abbas a lui-même accusé les islamistes de vouloir le tuer. A l’origine du scandale, une vidéo dans laquelle on voit des membres présumés du Hamas fabriquer une bombe. Le président Abbas soutien que cet explosif lui était destiné mais le groupe affirme qu’il s’agit là d’un vieil enregistrement et que la bombe était pour Israël.

Le Hamas dit même vouloir continuer à travailler avec le président de l’Autorité palestinienne. Mahmoud Abbas n’est pas d’accord. Lors d’un discours prononcé avant-hier à Ramallah, en Cisjordanie, il a qualifié les islamistes de “putschistes, de meurtriers et de terroristes.”

Pour sa part le Premier ministre israélien se réjouit de retrouver le président Abbas pour de nouvelles négociations lundi, à Charm el-Cheikh. Ehoud Olmert a accepté de renouer le contact avec le nouveau cabinet palestinien qui exclut le Hamas. Un gouvernement qui n’a véritablement de pouvoir qu’en Cisjordanie. Dans la bande de Gaza c’est le Hamas qui dicte sa loi. Les islamistes ont pris le contrôle du territoire palestinien par la force la semaine dernière.