DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le conflit sur les salaires de la fonction publique s'enlise en Afrique du Sud.

Vous lisez:

Le conflit sur les salaires de la fonction publique s'enlise en Afrique du Sud.

Taille du texte Aa Aa

La grève des fonctionnaires est entrée dans sa quatrième semaine ce vendredi, après l‘échec de négociations entre la puissante centrale syndicale Cosatu et le gouvernement.

Les syndicats accusent Prétoria de favoriser les milieux d’affaires, au détriment du reste de la population. “ Les gens ont été spoliés de ce qui leur revenait de droit, vous voyez ? C’est pour ça qu’ils sont là et qu’ils sont déterminés à continuer. Nous ne retournons pas au travail !” martelait un manifestant.

“Tant que nous n’auront pas complètement paralysé le pays, notre gouvernement ne nous prendra pas au sérieux. Nous ne retournons pas travailler, nous n’allons nulle part. Nous ne voulons pas de chiffre à virgule : 12 % ou rien,” renchérissait un autre.

12 %, c’est quasiment 2 fois l’offre initiale du gouvernement. Les policiers et gardiens de prison ont fait savoir qu’ils voulaient rejoindre le mouvement, mais ont besoin du feu vert de la justice. La grève est déjà extrêmement bien suivie dans l’enseignement et les services de santé.