DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les Vingt-Sept lancent un nouveau traité européen après un accord au forceps à Bruxelles

Vous lisez:

Les Vingt-Sept lancent un nouveau traité européen après un accord au forceps à Bruxelles

Taille du texte Aa Aa

La nuit dernière a été longue avec d‘épiques tractations avec les dirigeants polonais. Ces négociations ont permis de délimiter les contours du futur traité destiné à remplacer la Constitution. C‘était la priorité absolue de la présidence allemande de l’Union. La chancelière Angela Merkel était fatiguée ce matin mais ravie du résultat : “On peut sûrement faire certaines critiques mais ce qui compte pour moi, pour nous, c’est que nous sortons de la paralysie causée par les non français et néerlandais à la Constitution de 2005. Nous avons commencé à créer les conditions pour adopter un nouveau traité”.

Dans l’accord, Varsovie a obtenu un compris à son avantage sur le nouveau système de vote. Ce dernier dit de la double majorité ne s’appliquera qu‘à partir de 2014 au lieu de 2009 avec une période de transition jusqu’en 2017. De quoi réjouir le président polonais Lech Kaczynski : “Je suis très content non seulement du résultat des négociations, mais aussi de la coopération avec les pays qui ont témoigné de la solidarité envers nous. Mais parmi vingt-sept Etats membres, il est toujours nécessaire de rechercher un compromis et jusqu’aux derniers moments nous avons conclu des compromis”.

Le calendrier est fixé. La nouvelle présidence portugaise de l’Union convoquera une conférence intergouvernementale d’ici fin juillet. Elle devra s’achever avant la fin 2007. Le nouveau traité devra ensuite être ratifié par les 27 pour pouvoir entrer en vigueur comme prévu mi-2009.