DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sarkozy salue une "bonne nouvelle" pour l'Union, Blair fait un plaidoyer pro-Europe

Vous lisez:

Sarkozy salue une "bonne nouvelle" pour l'Union, Blair fait un plaidoyer pro-Europe

Taille du texte Aa Aa

Un ouf de soulagement après de très longues discussions et d’harassantes négociations. C‘était le sentiment général tôt ce matin à Bruxelles à l’image de Nicolas Sarkozy dont c‘était le premier sommet européen : “Mesdames et Messieurs, c’est une très bonne nouvelle que je veux vous donner, l’Europe a donc montré qu’elle était capable de sortir du blocage, de prendre des décisions difficiles même à vingt-sept”.

Le président français se félicite donc de l’accord sur ce nouveau traité. “Il n’y a pas de gagnant et il n’y a pas de perdant et ca c‘était important et l’Europe s’est remise en marche”.

Un nouveau départ qualifié de bon départ par la présidente finlandaise. Un départ bientôt définitif pour Tony Blair dont c‘était l’ultime sommet européen. Il quittera Downing Street mercredi. Le premier ministre britannique a salué lui aussi l’accord sur les contours du futur traité et fait un vibrant plaidoyer en faveur de l’Europe : “Le Royaume-Uni a besoin d’alliés forts avec une Europe élargie pour renforcer son poids et son influence. Mon attitude tout au long de mon mandat de Premier ministre a été de sortir de cet esprit négatif et destructeur, et de réaliser
que la Grande-Bretagne a beaucoup à offrir à l’Europe. Et que l’Europe a beaucoup à offrir à la Grande-Bretagne”.

La suppression, sur demande de la France, d’une référence à la concurrence “non faussée” dans le futur traité européen aurait toutefois provoqué une vive altercation entre Tony Blair et son successeur Gordon Brown selon la presse britannique. En attendant, les journalistes d’Outre-Manche et les autres n’avaient qu’une envie, une bonne nuit de sommeil.