DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Moscou veut étendre sa stratégie énergétique dans les Balkans

Vous lisez:

Moscou veut étendre sa stratégie énergétique dans les Balkans

Taille du texte Aa Aa

Le président russe Vladimir Poutine, s’est rendu ce dimanche à Zagreb en Croatie pour un sommet sur l‘énergie en Europe du sud-est en présence d’une douzaine de pays, dont l’Albanie, la Bulgarie, la Grèce et la Roumanie. Des pays qui sont membres de l’Union Européenne et de l’Otan ou qui souhaitent le devenir.

La Russie est le premier producteur et exportateur mondial de gaz et le deuxième producteur de pétrole. Certains pays d’Europe centrale et orientale dépendent presque totalement du gaz russe. L’Union Européenne importe plus ou moins 20 % de sa consommation de gaz naturel de Russie. La Croatie, pays hôte de ce sommet, a estimé que ce rendez-vous était “une occasion pour les différents pays de présenter leurs vues sur les problèmes énergétiques actuels et sur l’approvisionnement”.

“Les questions d’approvisionnement en ressources énergétiques sont devenues aujourd’hui une des plus importantes composantes de la politique économique internationale, a souligné Vladimir Poutine ce dimanche. Et l’objectif stratégique de notre travail commun dans ce domaine est d’assurer la facilité d’accès et la garantie d’avoir ces ressources à travers tous les pays de la région”.

Parmi les projets que la Russie entend promouvoir figurent l’oléoduc Burgas-Alexandroupolis reliant la côte bulgare de la Mer noire à la Méditerranée ainsi que le pipeline Droujba-Adria acheminant le pétrole russe toujours vers la Méditerranée mais avec un terminal sur la côte adriatique croate. Ce dernier projet suscite d’ailleurs l’inquiétude de l’opinion publique croate. Elle craint des effets négatifs sur le tourisme.