DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une rencontre "constructive" sur le nucléaire iranien

Vous lisez:

Une rencontre "constructive" sur le nucléaire iranien

Taille du texte Aa Aa

Pour Javier Solana, il s’agit d’une rencontre constructive. C‘était la deuxième fois en moins d’un mois que le Haut représentant de la diplomatie européenne rencontrait le négociateur iranien sur le dossier nucléaire, Ali Larijani. Samedi, à Lisbonne, les deux hommes ont discuté de la possible relance des négociations, et ont promis de se rencontrer à nouveau dans trois semaines.

Mais si les discussions se multiplient, il reste encore beaucoup de chemin à faire. D’un côté, l’Iran refuse toujours de négocier sur son droit à enrichir de l’uranium et laisse très peu de marge de manoeuvre aux inspecteurs de l’ONU sur le terrain. De l’autre, les membres du Conseil de sécurité entament des discussions sur un troisième train de sanctions contre l’Iran, qui viserait son trafic aérien et maritime, ainsi que les avoirs de deux banques iraniennes.

Outre Javier Solana, Ali Larijani discute aussi avec Mohamed el Baradei, le chef de l’Agence internationale de l‘énergie atomique. Vendredi, ils ont promis de définir dans les deux mois à venir un plan de travail pour sortir de la crise.