DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Gordon Brown promet du changement

Vous lisez:

Gordon Brown promet du changement

Taille du texte Aa Aa

Gordon Brown promet de relever le défi du changement lorsqu’il deviendra Premier ministre. Ce dimanche il a officiellement pris la tête du parti travailliste britannique et mercredi il remplacera Tony Blair à la tête du gouvernement. Gordon Brown a insisté sur sa volonté de redonner une âme au parti travailliste. Il a aussi promis de tirer les leçons des erreurs en Irak. “Dans les années à venir, notre politique extérieure reflètera le fait qu’isoler et vaincre l’extrémisme terroriste nécessite plus que la force militaire. Il s’agit d’une lutte d’idée et d’idéaux qui sera remportée par le coeur et l’esprit, ici et à travers le monde”.

Lors de la convention de Manchester, la secrétaire d’Etat à la Justice Harriet Harman a été intronisée numéro 2 du parti : “Vous nous avez clairement fait savoir que vous vouliez que notre politique change, et vous avez défini les problèmes auxquels nous devions nous attaquer. Vous avez rejoint le parti pour avoir votre mot à dire, pas pour être dans un club de supporters”.

Ce passage de relais entre Brown et Blair est la fin d’une longue et patiente attente pour le chancelier de l‘échiquier… un prélude à sa consécration dans deux jours lorsqu’il deviendra Premier ministre. Dehors des milliers de personnes manifestaient pour demander à Gordon Brown de retirer les troupes britanniques d’Irak d’ici 100 jours. Ils étaient aussi venu dire au revoir à celu qu’ils considèrent comme le plus dangereux et plus belliqueux Premier ministre de l’Histoire moderne de la Grande-Bretagne.