DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Allemagne confirme des cas de grippe aviaire

Vous lisez:

L'Allemagne confirme des cas de grippe aviaire

Taille du texte Aa Aa

L’information est confirmée en Allemagne : c’est bien la forme de la grippe aviaire la plus dangereuse pour l’homme qui a tué au moins trois oiseaux près de Nuremberg, en Bavière. Les autorités de la ville ont donc établi une zone de quarantaine autour des deux lacs touchés, et poursuivent leurs observations. “La priorité est d’empêcher le virus de contaminer les oiseaux domestiques”, explique Katrin Kaller, responsable municipale. “Il faut empêcher qu’il se propage parmi la faune locale, ainsi que dans les élevages de volaille”.

Les autorités allemandes soupçonnent que l‘épidémie soit venue de la République Tchèque, touchée la semaine dernière par le virus H5N1. Dans un élevage du centre du pays, 6 000 dindes avaient dû être abattues par mesure de sécurité. Face à la propagation de la grippe aviaire, d’autres pays ont pris des mesures, comme la France, qui a renforcé son dispositif de prévention et de surveillance. Elle l’a fait passer au niveau de risque 4 sur une échelle de 6. En 2006, la forme la plus pathogène du virus de la grippe aviaire a été identifiée chez plus de 700 oiseaux en Europe. Mais aucun cas humain n’a été identifié.