DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le ministre de la Défense espagnol est au Liban pour organiser le rapatriement des corps des soldats espagnols tués dimanche

Vous lisez:

Le ministre de la Défense espagnol est au Liban pour organiser le rapatriement des corps des soldats espagnols tués dimanche

Taille du texte Aa Aa

Alors que l’Espagne annonce qu’elle observera une journée de deuil national demain, son ministre de la Défense José Antonio Alonso est arrivé ce matin au Liban, où six soldats espagnols et colombiens de la Finul sont morts dimanche dans un attentat.

Un voyage destiné notamment à organiser le rapatriement des corps des militaires, dont l’un n’avait que vingt ans.

Toute la zone sud du pays a été placée ce matin sous sécurité renforcée, preuve que les autorités libanaises craignent de nouvelles actions terroristes.

L’attentat s’est produit près de Khiyam, un fief du Hezbollah.

Il s’agit du premier attentat contre les casques bleus depuis la fin de la guerre entre Israël et le Hezbollah chiite l’année dernière.

Une voiture piégée a explosé au passage du convoi. Cinq soldats sont morts sur le coup, dont trois colombiens qui servaient dans l’armée espagnole. Un sixième homme a succombé à ses blessures à l’hôpital.