DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'ONU prévoit un spectaculaire accroissement des populations urbaines

Vous lisez:

L'ONU prévoit un spectaculaire accroissement des populations urbaines

Taille du texte Aa Aa

Plus de la moitié de la planète sera citadine en 2008. C’est la conclusion d’un rapport de l’ONU sur la population mondiale. A l’horizon 2030, six habitants sur 10 vivront en ville.

Cette explosion démographique urbaine va affecter l’Afrique et l’Asie. La raison : un exode rural massif
“qu’il ne faut pas freiner mais anticiper et accompagner”, explique une responsable onusienne, Thoraya Obaid. “Les hommes politiques doivent accepter cette situation, c’est le droit du pauvre d’aller dans les villes pour trouver de meilleures opportunités.”

Les villes grandissent partout, mais nulle part aussi vite qu’en Chine. Shundé est un exemple frappant : en à peine 4 ans, sa population a doublé. Attirés par le boom économique de la région de Guandong, les paysans arrivent pour tenter de faire fortune.
Luo Changkun et son mari y sont parvenus. Originaires de la province de Jiangxi, ils ont travaillé
dur pour économiser et créer leur propre entreprise. Anciens paysans, ils sont les nouveaux citadins de la Chine à l’image d’Ajin, aujourd’hui entrepreneur.
“Nous avions une ferme, maintenant, nous avons une maison de quatre étages”, commente-t-il.

Cette migration vers les villes n’est pas sans poser problème. Ainsi, 40 % des habitants de Shundé ne sont pas des résidents officiels. Les autorités doivent préparer infrastructures et services pour les accueillir tout en gérant les paysans déplacés par cette expansion urbaine.

Parce que la ville reste le lieu des opportunités, elle
permet tous les rêves et exerce une fascination sans faille. Zhao Zhihua, 18 ans, est arrivée avec sa famille en 2005. Elles sont originaires de la province du Hunan. “La première fois que je suis venue ici, j’ai eu un choc, raconte-t-elle. C‘était si beau et il y avait tellement d’immeubles si haut !”

Foyers de pauvreté concentrée, les villes offrent aussi le meilleur espoir d‘échapper à celle-ci,
affirme le rapport de l’ONU.