DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Airbus inaugure enfin son usine d'assemblage en Chine

Vous lisez:

Airbus inaugure enfin son usine d'assemblage en Chine

Taille du texte Aa Aa

Airbus a finalement signé le contrat de la coentreprise pour son usine d’assemblage du moyen courrier A-320 en Chine. C’est donc plus d’un mois après le début des travaux que le site a été officiellement inauguré.

L’usine d’assemblage de Tianjin, la première hors d’Europe pour l’A-320, constitue un outil indispensable pour que l’avionneur européen rattrape son rival Boeing qui contrôle déjà deux tiers du marché de l’aviation civile chinoise. Cette chaîne d’assemblage produira 300 appareils d’ici 2016. La livraison du premier avion est prévue pour le premier semestre 2009.

Dans le même temps, en Allemagne, c’est la maison mère d’Airbus, le grope EADS, qui était au coeur des discussions entre la chancelière Angela Merkel et le Premier ministre français François Fillon.

“Le gouvernement allemand n’entend pas prendre une part directe dans EADS, a prévenu Angela Merkel. Le problème d’EADS ce n’est pas l‘équilibre entre les parts de DaymlerChrysler et de l’Etat français. Nous devons plutôt nous attacher à avoir des structures efficace”.

“L’entreprise doit fonctionner selon des règles et des critères qui sont ceux de toutes les grandes entreprises industrielles en respectant naturellement les intérêts industriels de l’Allemagne et les intérêts industriels de la France”, a souligné de son côté François Fillon.

Améliorer la compétitivité passera peut-être par la suppression de la gouvernance bicéphale du groupe, comme le recommande un rapport du Sénat français. Le sujet sera peut-être au menu des prochaines discussions à Toulouse entre la chancelière allemande et le président français Nicolas Sarkozy.