DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Colombie : Mort de onze otages des FARC

Vous lisez:

Colombie : Mort de onze otages des FARC

Taille du texte Aa Aa

Les FARC (Forces armées révolutionnaires colombiennes) ont annoncé que onze des douze députés colombiens qu’ils retenaient en otage depuis cinq ans sont morts dans des tirs croisés pendant une attaque de l’armée contre leurs camps de détention.

L’armée aurait ainsi tenté une libération par la force des otages.

“Nous blamons les FARC car ce sont eux les preneurs d’otages, explique l‘épouse de l’un des députés tués. Mais nous blamons aussi le gouvernement car il avait la possibilité de trouver un accord à l’amiable”.

L’armée colombienne, pourtant, a démenti toute tentative de libération des otages. C’est sur leur site internet que les FARC ont annoncé la mort des onze otages… Des anciens prisonniers ont révélé que les guerilleros avaient pour ordre d‘éxécuter des otages que l’armée tenterait de libérer par la force.

Les dernières nouvelles reçues des prisonniers, 56 au total, datent d’avril avec des vidéos que les familles avaient pu visionner… Rappelons que parmi ces otages se trouve toujours Ingrid Bettancourt, la franco-colombienne qui a été enlevée en 2002.

Paris a appelé ce jeudi Bogota à proscrire absolument l’usage de la force.