DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Libéralisation totale du marché de l'énergie dimanche

Vous lisez:

Libéralisation totale du marché de l'énergie dimanche

Taille du texte Aa Aa

Cuisiner, s‘éclairer et se chauffer à l‘électricité ou au gaz privé, ce sera possible partout en Europe à partir de dimanche. Le 1er juillet, le marché européen de l‘énergie s’ouvrira à 100% à la concurrence. Chacun pourra choisir son fournisseur. Une dizaine de pays ont devancé cette date-butoir. D’autres, comme la France, élargiront la dérégulation aux ménages le jour J. Mais là où la libéralisation totale date de la fin des années 90, comme en Allemagne, en Suède ou au Royaume-Uni, le résultat n’est pas toujours à la hauteur des espérances. Bien souvent, après avoir baissé les premiers temps, les prix ont flambé, et il a parfois fallu mettre en place des régulateurs, comme le britannique Energywatch, pour aider les consommateurs à s’y retrouver. Car pour tirer les tarifs vers le bas, les Britanniques sont encouragés à changer régulièrement de fournisseur.
Ainsi, libéralisation ne rime pas forcément avec économie. En Allemagne par exemple, la facture mensuelle d‘électricité d’un couple avec un enfant a augmenté de 26% en moyenne depuis 2002.