DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Maxi conversations à mini prix dans l'Union européenne

Vous lisez:

Maxi conversations à mini prix dans l'Union européenne

Taille du texte Aa Aa

Les vacances commencent bien pour des millions de touristes européens, appeller de son téléphone portable sans se ruiner depuis l’un des 27 pays de l’Union est désormais possible . Depuis aujourd’hui, Bruxelles impose aux opérateurs de plafonner leurs tarifs, pour ce Berlinois rencontré à Paris ce sera l’occasion d’appeller plus facilement sa famille.

Les opérateurs ont un mois pour vous soumettre l’Eurotarif. L’Eurotarif, c’est la première année 49 centimes d’euro HT la minute pour les appels émis de l‘étranger, et 24 centimes pour les appels reçus de l‘étranger, des tarifs dégressifs les deux années suivantes. Il ne s’applique pas encore aux SMS, dommage pour ce jeune homme à Berlin : “Pour l’instant, j’utilise mon téléphone seulement pour les SMS, parce que 2 euros pour un appel, c’est dingue ! “

L’Eurotarif, c’est la fin des mauvaises surprises, comme la facture salée de ce jeune Polonais : “Il y a 3 ans quand je suis arrivé à Berlin, j’avais pris mon portable polonais – je devais attendre un mois avant d’avoir mon portable allemand – et quand j’ai appelé mes amis et ma mère, j’ai reçu une facture d’un équivalent de 600 euros. Ce n‘était pas sympa et je suis content que tout ça change, de toute façon, c’est très bien.”

L’impact de cet Eurotarif sera très variable d’un pays à un autre, car certains opérateurs proposaient jusqu‘à présent des tarifs très différents.