DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Lisbonne prend les commandes de la présidence tournante de l'Union européenne

Vous lisez:

Lisbonne prend les commandes de la présidence tournante de l'Union européenne

Taille du texte Aa Aa

Ce 1er juillet marque deux évènements dans le calendrier de l’Union européenne. Tout d’abord, le début de la présidence portugaise de l’UE. Berlin a passé le relais à Lisbonne. Parmi les priorités que le premier ministre portugais, José Socrates a rappelé au micro d’EuroNews, figure en premier la rédaction et l’adoption du nouveau traité européen, après l’accord trouvé in extremis au sommet de juin par les 27.

“Le plus important, dit-il, est de commencer la Conférence intergouvernementale le plus vite possible. On la débutera le 23 juillet. Et on verra s’il est possible de compléter le travail de négociation et de conciliation afin qu’au prochain sommet, les dirigeants puissent discuter du texte et l’approuver.” Le dirigeant portugais place également l’Afrique et le Brésil parmi ses priorités.

Outre la présidence portugaise de l’UE, ce dimanche marque également l’ouverture à 100% du marché européen de l‘énergie à la concurrence. La plupart des usagers de l’Union européenne pourront choisir librement leurs fournisseurs d‘électricité et de gaz à compter d’aujourd’hui. C’est le cas en France. Dans d’autres pays, cette ouverture à la concurrence date de la fin des années 90 comme en Allemagne, en Suède ou au Royaume-Uni. Et là, cette libéralisation n’a pas toujours rimé avec bas prix.