DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Portugal est à la barre de l'Europe pour les six mois à venir

Vous lisez:

Le Portugal est à la barre de l'Europe pour les six mois à venir

Taille du texte Aa Aa

Le tandem Barroso-Socrates a bien l’intention d’amener le Traité européen à bon port. Depuis hier président en exercice de l’UE, le Premier ministre portugais a reçu à Porto la Commission européenne au grand complet pour lui exposer ses priorités. Et la première est de rédiger le nouveau traité et de le faire adopter en octobre. Pourtant, malgré le compromis arraché le 23 juin, la Pologne menace de rouvrir le débat. Mais Jose Socrates et José Manuel Barroso veulent croire à un simple malentendu :

“Notre souhait est naturellement de conclure la Conférence intergouvernementale le plus rapidement possible”, a expliqué José Socrates. “Je pense que c’est ce que l’Europe attend de nous, que nous fassions un travail rapide. Et nous devons agir rapidement aussi pour profiter de la dynamique créée par l’accord conclu au dernier sommet européen.”

De son côté, José Manuel Barroso a réfuté le scenario d’un nouveau blocage polonais : “Alors, les chefs d’Etat et de gouvernement se réuniraient et quelques jours ou quelques semaines plus tard, on remettrait en cause ce qui a été décidé unanimement ? C’est impensable. Sincèrement, je ne crois pas que quelqu’un pose l’hypothèse même de rouvrir le débat sur ce qui a été accordé.”

Parmi les autres dossiers sur lesquels la présidence portugaise entend se concentrer : l’innovation et l’immigration, mais aussi les relations extérieures de l’Europe. Coup d’envoi ce mercredi, avec le tout premier sommet Union européenne-Brésil.